Tout dire ou bien se taire ?

Tout dire ou bien se taire ?

Comment emmener un chat en exposition ?

Je ne parlerais ici que du jugement traditionnel qui représente 95% des expositions félines : je vous recommande déjà de faire 2 ou 3 expositions traditionnelles avant de vous lancer éventuellement dans les expositions "à l'américaine"

 

Pour emmener un chat en exposition, il vous faut en premier lieu : un chat ! si ! si ! mais pas n'importe quel chat : un chat digne de se faire admirer par des juges et des visiteurs ! donc le votre ! fatalement, c'est le plus beau !! n'est ce pas ?

Mon chat doit être de la plus haute noblesse, pensez-vous ? Que nenni ! messire chat des rues est tout aussi bien à sa place que monseigneur chat de haute race. Par contre, si votre chat n'a pas de pedigrée et ressemble à un chat de race, il est exclu des expositions. En effet, seuls les "Chats de Race" possédant un pedigree ou les "Chats de Maison" sans pedigree peuvent être admis en exposition.

Votre chat de gouttière, alias chat de maison, devra obligatoirement être âgé de plus de 10 mois et stérilisé. Les chatons de race sont acceptés en exposition à partir de l'âge de 3 mois révolus.

 

1. Alors que faut-il faire ?

Et bien nous sommes en France, et en bon français qui se respecte, nous allons déjà nous occupez de la paperasserie ! et oui ! 

 

  • Vérifiez que mister cat est correctement et complètement vacciné (contre le typhus, le coryza et la leucose.), bien vermifugé et en parfaite santé. ça c'est primordial : miss France enrhumée, ça ne le fait pas ! et surtout manipulable par un parfait étranger ! la petite cousine que vous ne pouvez pas piffer sera le cobaye idéal pour essayer de manipuler minet. Vérifiez également que minou a bien sa puce (pardon, son transpondeur) car certains chats les perdent et vous serez refusé à l'entrée de l'exposition.
  • Retrouvez pour les chats de race le fameux bout de papier qui classe votre matou en illustre chat DE RACE et pas en vulgaire type de machinchose de vaguement-éventuellement-ça-me-fait-penser-à-un-chat-de-race et qui lui est exclu des expositions. Oui, vous savez, le bout de papier que vous a remis avec déférence votre éleveur et que vous avez tire-bouchonné dans un coin de votre bureau : oui, celui là !
  • Trouvez une exposition dans votre région, surtout si mister-miaouh a tendance à hurler ou dégueuler en voiture. Pour cela plusieurs choix : trouver le club de race de votre région, demander à votre éleveur,votre toiletteur ou  votre vétérinaire, surfer sur les forums animaliers ou tout bêtement regarder sur le site du LOOF//www.loof.asso.fr/expos/expositions.php

 

2. Vous avez le chat idéal, la date de l'expo mais ensuite ?

 

  • Ensuite, vous allez récupérer la feuille d'inscription en la demandant au secrétariat du club qui organise l'exposition convoitée, ou en la téléchargeant sur leur site, voire en  inscrivant votre chat directement sur le site du club. Attention aux dates limites d'inscription : minimum 15 jours avant l'exposition.

Et vous la remplissez :

  • Si vous avez un chat de maison (chat sans race reconnaissable), vous l'inscrirez dans la classe "chat de maison" ; il doit être stérilisé et âgé de plus de 10 mois. Attention : Pour concourir,vous devez auparavant le faire enregistrer au LOOF. 
  • Vous avez un chaton de race : vous l'inscrivez en classe 3/6 mois ou 6/10 mois, qu'il soit stérilisé ou non.
  • Vous avez un chat adulte stérilisé, vous l'inscrivez pour sa première exposition dans la classe CAP (Certificat d’Aptitude au Premiorat).
  • Vous avez un chat adulte non stérilisé, il faudra cocher pour sa première exposition la case CAC (Certificat d'Aptitude au Championnat).

Pour le reste, il faudra suivre ce que l'on vous demande (et avoir sous la main le pedigrée de votre chat) :

  • vos coordonnées,
  • le nom de votre chat tel que mentionné sur votre prédigree (non pas minou comme vous le surnommé mais "Elegant Prince des Super Super Souris" si tel est son nom.
  • son âge (si ! si ! même aux filles on le demande), important surtout en classe chaton
  • son identification : tatouage bien lisible ou puce électronique sur 15 chiffres
  • sa race, son sexe et sa couleur : votre chat sera jugé avec les chats de la même race, de la même couleur, de la même classe et du même sexe. il les classe ensuite et seul le premier sera apte à reçevoir le certificat convoité. 

Par exemple, votre exotic shorthair blue tabby point mâle neutré sera jugé avec les autres mâles neutrés  blue tabby point exotic shorthair de la classe CAP. Si votre chat est seul dans sa classe, rien n'est gagné car le juge n’est pas obligé de lui donner son certificat s’il estime qu’il ne le mérite pas.

 

  • Nom du Livre d'origine & N° LOOF (pour tout chat né en France) ou N° Accusé de Réception de la demande de Pedigree si c'est encore un chaton et que l'éleveur ne vous a pas encore donné le pédigrée.
  • Le nom de l'éleveur du chat et les noms de ses parents.
  • Une Exposition Féline peut se dérouler sur une ou deux journées : vous pouvez participer à l'une ou l'autre des 2 journées ou encore faire concourir votre chat pour les 2 jugements.

Bref, rien de bien compliqué.

 

 3. Une exposition se prépare.

 

  • Votre chat doit être préparé pour le grand jour ! pas de noeuds malencontreux ou un premier bain de sa vie de chat la veille de l'exposition !!!! vous courrez à la catastrophe ! votre minou doit être impeccable et certains chats (les persans blancs par exemple) vont être lavés toutes les semaines s'il le faut pour être au top de leur beauté. Si vous ne vous sentez pas l'âme d'un toiletteur, demandez conseil à votre éleveur ou contactez un toiletteur compétant en chat (et si possible ayant lui même présenté des chats en expositions). Un chat persan ne se contente pas d'être lavé par exemple, mais la tête va être restructurée, le corps pour certaines couleurs épilé, etc...
  • Il vous faudra habiller la cage dans lequel sera votre minou avec des rideaux  et prévoir des attaches pour vos rideaux (galons ou épingle à nourrice) pour l’esthétique mais surtout pour isoler votre chat des chats voisins. Vous personnaliserez si vous le souhaitez la cage avec quelques objets originaux ou décoratifs.
    N’oubliez pas  une caisse avec de la litière, des gamelles et une corbeille avec un bon coussin.

En général, les cages font dans les 60 cm de façade, 50 cm de hauteur et 50 de profondeur mais       vous pouvez contacter le club pour connaitre leurs dimensions.

4. Le grand jour est arrivé.

  •   A votre arrivée, le Secrétariat vous accueille : c'est facile, vous suivez la file d'attente, vérifié que vous avez bien tous vos chats engagés et votre facture réglée. Vous recevrez un catalogue d'exposition avec toute la liste des chats présents, et une enveloppe contenant un carton dénommé "Contrôle Vétérinaire".
  • Vous continuez à suivre la file d'attente qui vous mènera au contrôle vétérinaire. Vous remettrez l'enveloppe et le carnet de santé de votre minou. Si votre chat est refusé au contrôle vétérinaire, la décision est sans appel. 
  • Après que votre carton soit tamponné "accepté", vous pourrez rejoindre le "Carré" (zone fermée en général rectangulaire où se situent les exposants) dans lequel est située la cage qui vous est attribuée pour la durée de l’exposition.  La lettre du "Carré" où vous avez été placé est indiquée, soit sur l'enveloppe remise à l'entrée, soit sur une feuille placardée à l'entrée de la salle en référence le numéro de votre chat. Mais si vous êtes un peu perdu, n'hésitez pas à demander au secrétariat où est votre "carré". Le numéro de votre chat est indiqué le plus souvent par des cartonnettes sur le devant des cages.
  • Vous installez votre cage et votre chat et vous n'avez plus qu'à attendre qu'un assesseur vienne vous avertir que le juge attends votre chat.

 

Vous voyez, rien de plus simple !!!

 


16/10/2013
0 Poster un commentaire

La teigne

Les informations données ici ne sont qu'explicatives et ne vous dégagent en rien de votre responsabilité d'emmener votre animal en consultation chez votre vétérinaire

 

 

Une pathologie trés courante chez les chats persans : la teigne.
Du fait de leur peau fine et d'une densité de poils élevée , les chats persans sont plus réceptifs aux mycoses que les autres chats.
Sans vouloir tout expliquer , sachez que la teigne est une mycose banale qui se soigne bien si les soins sont correctement effectués : suivez les conseils !!

Le chat l'attrape comment ?

La teigne se transmet très facilement de manière directe ou indirecte par : vous-même , les puces , le peigne , un autre animal , l'environnement etc ... Les spores peuvent résister plus de 2 ans sans problème ; aussi si vous emménagez , si vous en aviez déjà eu , si vous possédez un autre chat qui peut être porteur sain , tout cela peut provoquer la maladie ou un "retour de teigne" pour ceux qui en ont déjà eu.

Les jeunes chatons ou les animaux immuno-déprimés sont plus facilement touchés .
Tout stress peut également déclancher par une baisse des défenses immunitaires de l'organisme une meilleure réceptivité à la mycose.
Attention donc au jeune chaton que vous venez d'acquérir ! Plus sensible car jeune , sa peau est très fine , et s'il a subit un stress de séparation en quittant sa maman , il a toute les chances de développer rapidement une mycose s'il rencontre un spore !

La teigne : c'est quoi ?

Tout est teigne et rien n'est teigne : votre chat a une dépilation ronde à un endroit localisé , ce peut être une teigne mais cela peut également être une réaction allergique à une piqure !
Votre chat présente une peau pas très nette avec des saletés noires : il peut s'agir d'une teigne ou bien d'une peau asphyxiée par la bourre !!
Votre chat perd d'un coup ses poils , il peut s'être arraché un nœud ou encore se gratter trop fort ou bien avoir une teigne.
Parfois rien ne peut prévoir , ce jour , il n'y a rien et le lendemain , votre chat présente une dépilation ronde avec un rond rouge autour ! c'est une teigne.

Vous l'aurez compris , seul un examen approfondi par un vétérinaire peut confirmer un diagnostic de teigne, ... et encore ! ...

Comment la soigner ?

Le seul moyen de soigner efficacement une mycose est de faire un traitement oral et local en même temps.
Pendant longtemps , tout animal atteint de teigne devait être euthanasie et tout ce qu'il a touché brulé. Mais pas si longtemps que cela puisque c'est arrivée à une amie il y a 6 ans !! évidement elle a hurlé à l'assassin et a demandé un autre avis.
Et en plus ce n'était pas une teigne mais un problème d'infection généralisé car le chat avait un problème dans la gueule qui "empoisonnait" le sang !!.
Plus récent , un traitement anti-puce passait pour guérir de la teigne mais après plusieurs expérimentation , il s'avère que le lufénuron ne ferait que retarder les signes cliniques mais ne guérit pas de l'infection.

Un traitement qui fonctionne correctement .

Le traitement oral doit être administré uniquement suivant les recommandations de votre vétérinaire.

 


Le ketoconazole n'a pas d'AMM pour les chats et peut etre mal toléré et tératogène.


La griséofulvine est le plus souvent préconisé mais ses effets secondaires indésirables lui font préférés l'itrakonazole depuis la découverte de cette dernière molécules.

 

L'Itrakonazole (Itrafungol et son équivallent humain le sporanox) est un traitement qui peut être donné à des chatons de 10 jours. c'est un cousin du kétoconazole, il en a les mêmes inconvénients et les mêmes effets mais beaucoup moins accentués : il s'administre  en le donnant une semaine sur deux en alternace.

 

 

De plus , et beaucoup de personnes l'oublie , il faut désinfecter avant d'appliquer le produit local.
Avec une brosse à dent douce , nettoyer localement avec un produit désinfectant à base de chlorhexidine.
Avec une autre brosse à dent , appliquer l'antimycosique ( souvent de l'imavéral , attention à la dilution !) en badigeonnant largement !
Nettoyer scrupuleusement les brosses
Faites ces deux applications 2 à 3 fois par jour jusqu'à la repousse du poil, n'arretez pas avant !

Si c'est plus généralisé, en plus de ce traitement localisé, nettoyez entièrement l'animal et rincez bien puis appliquer le produit anti-mycosique et ne rincez pas et ce tous les 3 jours jusqu'à guérison.

Comment l'éviter ?

Il suffit parfois d'appliquer un produit antimycosique en cas de doute ou de risque : nouvel arrivant , changement d'habitation , exposition canine ou féline ...
J'utilise moi-même après une exposition du pévaryl en spray !
En préventif, l'extrait de pépin de pamplemousse dilué dans l'eau de rinçage des bains et dans l'eau de boisson à raison de 20 gouttes pour 1 litre d'eau .
Attention certains chats peuvent être allergique à l'extrait de pépins de pamplemousse.
après un retour d'exposition , un shampooing neutre dans lequel est versé quelques gouttes d'huiles essentielles de tea tree.


La teigne est transmissible à l'homme et aux autres animaux de compagnie.

En plus technique !

Les informations données ne vous dégagent pas de la responsabilité d'emmener votre animal chez le vétérinaire !

Les teignes sont des mycoses cutanées affectant la peau et les phanères. Plusieurs champignons sont responsables :
- microsporum canis dans 90% des teignes du chien et 98% de celles du chat
-Trichophyton mentagrophytes , responsable des kérions
- microsporum gypseum plus rare , transmise par la terre
-microsporum persicolor , des petits mammiféres sauvages
mais également
- Trichophyton erinacei , du hérisson
- Trichophyton verrucosum , des bovins

L'évolution des teignes des carnivores est longue :
- incubation de 8 à 10 jours en général mais il a été démontré que -le spore de teigne peut migrer dans le poil pour s'y développer au bout de 6h00 et des chatons de 2 jours d'âge peuvent déjà être infectés cliniquement
- extension des lésions de 15 à 20 jours
- lésion stationnaire de 15 à 30 jours
soit au total un processus lent se terminant par la repousse des poils de 2 à 3 mois
Les teignes suppurées , plus inflammatoires , ont une évolution plus courte de 2 à 3 semaines.

Le diagnostic repose sur :
- l'examen à la lampe de wood : mise en évidence de 70% des microsporum canis par fluorescence verdâtre.
- l'examen direct de poils et squames : mise en évidence des arthrospores mais pas d'identification spécifique.
- la mise en culture : pour identifier la nature précise du dermatophyte
-la biopsie cutanée : mise en évidence du champignon par coloration spécifique

Traitement local :

Il est nécessaire, avant tout traitement de l'élevage, de faire un bilan par chat, ensuite, éventuellement, séparer les chats, les tondre, en particulier les poils longs, quoique la tonte puisse entrainer des micro-lésions qui peuvent aggraver la maladie.

Certains dermatophytes , très localisées , guérissent spontanément , surtout chez le jeune chien.
Il convient de traiter tous les animaux en même temps .
On peut utiliser des topiques fongicides comme l'éconazole ( Pévaryl ) , miconazole ( Daktarin ) , en lait , créme , poudre ou spray , à appliquer 2 fois par jour en débordant largement des lésions.

L'Imavéral ( énilconazole ) est le plus souvent utilisé sous forme concentrée à 10% , à diluer dans 50 volumes d'eau ou 20 ml pour 1 litre.
Il s'utilise en spray ou en bain : 5 traitements à intervalle de 3 à 4 jours , renouvelable si nécessaire à 1 semaine d'intervalle .



La pommade Panolog peut etre une bonne alternative aussi mais elle n'est indiquée que pour le chien seulement.

L'extrait de pépins de pamplemousse : 1 goutte diluée sur un coton mouillé à appliquer sur la zone infectée

La bétadine peut etre badigeonnée sur les lésions

Le talc aux huiles essentielles à raison de 10 ml de MELALEUCA ( ou TEA TREE) ; 5 ml de PALMAROSA ; 5 ml de BOIS DE ROSE pour talquer sur les lésions et en cas de teigne importante ajoutez au mélange : 5 ml de CANELLE à condition d'ajouter 30 % du total d'huiles végétales telles qu'huiles d'amandes douces ou jojoba




Traitement systémique

Un des antifongiques est la griséfulvine: griséfuline , fulsan , eczéfuline par exemple
à raison de 50mg par kg et par jour chez le chien et de 25 à 100 mg par kg et par jour chez le chat , pendant 15 à 30 jours minimum , pouvant aller jusqu'à 6 mois pour les onychomycoses.
Pensez à adjoindre à l'alimentation des matières grasses pour une meilleure assimilation intestinale de la griséfulvine . Attention à la griséofulvine qui peut provoquer des troubles digestifs et des effets tératogènes -> avortement, malformations , ainsi qu'une baisse des défenses immunitaires

Le kétoconazole , autre antimycosique , est prescrit à 10 mg/jour en une prise au cours du repas pendant 4 semaines minimum.

En plus, il faut leur donner 3 granules de THYCOPHYTON RUB 9 ch et THYCOPHYTON 15 ch matin et soir pendant 10 jours , cela renforce les défenses immunitaires liées au champignon. du berberis vulgaris en homeopathie 5 granules par jour également

Il existe un vaccin contre la teigne : INSOL DERMATOPHYTON , flacon de 2 ml à administrer en deux injections , Fel O Vax ( USA ) et Microderm ( Russie ) - leur action est contestée et indisponible en France

Traitement de l'environnement

Il ne faut pas oublier de traiter l'environnement car les spores survivent plus d'un an : aspirateur , chlorhexidine , eau de javel , enilconazole enilconazole (solution diluée à 4%, 1 litre /75 m2), cette derniere existant également en fumigéne ( 1 bougie / 25 m2 ).

Pour bien luttre contre la teigne, l'idéal est le vaporetto pour nettoyer les surfaces et les tissus : les joints, les tissus avant lavage, les cages, les paniers de transport etc Chez moi, j'ai toujours un pulvo de 500 ml d'eau dans lequel je mets 15 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse. Je pulvérise tout avec ça et tous les bobos des chats. C'est un antibiotique naturel, un anti- inflammatoire très puissant, un fongicide parfait.

l'huille essentielle de sariette sauvage, de thym ou de clou de girofle en diffusion est également bon pour assainir

 

 

Avec tout ça, dans ma maison, pas un champignon ; même les cèpes, ils se tirent de la poêle, pas moyen de se faire une bonne omelette.


11/08/2012
0 Poster un commentaire